Catégories
Actualité sociale

Le travail à temps partiel

Le législateur a transposé dans la loi l’Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013 .

De ce fait, un salarié ne peut plus être embauché à moins de 24 heures hebdomadaires, sauf les étudiant de moins de 26 ans et les salariés en faisant une demande motivée.

Ces dispositions allant à l’encontre de la bonne marche des entreprises de la branche cordonnerie, le SRIC a engagé des négociations avec les partenaires sociaux afin de déboucher sur un accord équilibré permettant d’abaisser ce seuil d’emploi pour les salariés à temps partiel.

Le SRIC vous tiendra informé de l’évolution des négociations.